Fischer, Jérémie, La Pologne en stop à la rencontre des réfugiés ukrainiens. Récit d’une action humanitaire spontanée, Des racines à la page, Wissembourg, 2022, 161 p., 164 photos. Prix : 25 €

Le lien ci-dessus ouvre la page de vente du livre sur le site de l’imprimeur à la demande. A partir de là, vous pouvez commander l’ouvrage dans le nombre d’exemplaires souhaité, via une interface de paiement sécurisée.

La Pologne en stop à la rencontre des réfugiés ukrainiens
La Pologne en stop à la rencontre des réfugiés ukrainiens

Description

Six semaines après le début de l’invasion russe en Ukraine, 2,5 millions de réfugiés se trouvent en Pologne. A ce moment précis, Jérémie Fischer lance un appel à ses proches afin de récolter de l’argent pour aider ces exilés. Bon connaisseur de la Pologne pour y avoir étudié pendant deux ans, son idée est de parcourir le pays à la rencontre des victimes du conflit et de leur fournir les produits de première nécessité dont ils ont besoin. Pour ce faire, cet autostoppeur passionné décide de lever le pouce, meilleure façon selon lui, de voyager en immersion et de faire des rencontres authentiques.

Trente-huit personnes (dont un enfant et deux adolescents) répondent favorablement au projet de Jérémie. Lorsqu’il se met en route, fin avril 2022, il a 1 780 € de dons en poche… Son aventure de 3 589 kilomètres va durer 17 jours et l’amener à remettre en question son idée initiale. Il lui faut en effet s’adapter à la situation qu’il découvre sur le terrain, afin d’utiliser la somme collectée de la manière la plus pertinente…

Ce livre est l’édition du blog tenu par l’auteur pendant son périple. Il y raconte sa découverte de l’aide mise en place en Pologne et ses rencontres avec des réfugiés et des bénévoles. L’ouvrage contient 164 photos et un index des noms de lieux et de personnalités.

Préface de Ludovic Hubler

« […] Bravo pour cette action humanitaire originale. Je suis persuadé que si tout le monde cherchait à agir à son niveau comme le fait Jérémie, le monde serait bien meilleur… […] », Ludovic HUBLER, auteur du livre Le monde en stop, cinq années à l’école de la vie.